La Chine ravit aux Etats-Unis la place de première puissance économique mondiale

Pour la première fois depuis 1872, les États-Unis ne sont plus la première puissance économique mondiale

La Chine avait déjà doublé les américains en matière de richesse nationale en 2011 et cette année c’est en parité de pouvoir d’achat (PPA) que l’Empire du milieu assoit sa nouvelle suprématie.

Pour comparer les performances économiques des différents pays, le Fonds Monétaire International s’appuie sur les parités de pouvoir d’achat . Ces PPA indiquent ce que l’on peut réellement acheter avec la monnaie.

Ainsi, le Produit Intérieur Brut chinois exprimé en parité de pouvoir d’achat s’élève à 17 632 milliards de dollars en 2014, soit 16,5% de l’économie mondiale, contre 17 416 milliards aux États-Unis (16,3%). L’écart devrait continuer à se creuser selon les projections du FMI.

D’après ce classement la France se place, avec ses 2 586,5 milliards de dollars de PIB, au septième rang derrière la Chine, les États-Unis, l’Inde, le Japon, l’Allemagne, la Russie et le Brésil.